Un hic dans la chaine alimentaire

Si tous les humains étaient « vegan » on n’aurait pas assez de terres pour tous les nourrir.

C’est de ce constat que j’ai compris que manger de la viande, c’était la première action de développement agraire hors sol, la domestication de l’animal pour se nourrir a diminué le nombre de parcelles de terres nécessaires pour nourrir une population.

L’humain qui n’invente rien, qui ne fait qu’analyser son environnement pour le reproduire en démultipliant le phénomène (théorème de thalès) a compris, en partant de son expérience de chasseur : obligation de chasser pour se nourrir, que l’élevage lui permettrait de développer son apport en protéines hors sol, comme si on élevait pour chaque graine avoir en bout de tige une poule.

[…….] à suivre pourquoi ce phénomène est devenue la source de notre pollution de masse.

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus