Le dessin est-il un vecteur non-lucratif ?

Le dessin est-il un vecteur non-lucratif ?

  • De la laïcité
  • Des ressources du bénévolat
  • De l’insertion et l’inclusion
  • De l’éducation populaire
  • De l’ESS

 

Dans un acte révolutionnaire, l’humain depuis la préhistoire peint, sur les parois de son abri, son message de l’instant pour la postérité. Avec le dessin, il crée le premier outil de langage universel, il invente le principe de la gratuité et de la transmission des savoirs et pose l’acte fondateur du mouvement de l’éducation populaire.

L’association festaropaxon.com, de cet exemple véhiculé tout au long de l’histoire des peuples, projette, au travers de différentes actions portées par les valeurs et principes de l’économie sociale et solidaire, dont la laïcité, l’insertion, l’inclusion, le bénévolat, l’éducation populaire, le partage et la non-lucrativité, de créer des actions culturelles qui servent la réflexion collective autour de l’organisation de ces 4 composantes de la globalisation des ressources :

- La Terre est une source commune à protéger
- Le respect de la diversité des cultures est un droit inconditionnel
- La démocratie est au fondement de toute organisation sociale.
- Le partage et la non-lucrativité sont les véritables vecteurs de l’échange économique

 

Oui le Dessin est un vecteur non-lucratif ancestral porté par le projet « dessine-moi ton rêve » de Paix, Liberté et Fraternité, avec lequel l’association et ses membres s’engagent et vous propose de s’engager avec nous.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus