« Que tu bouffes ou que tu bouffes pas tu crèves quand même »

Notre société n’a pas compris que seules ses valeurs et principes lui donnaient une légitimité dans son organisation humaine, l’univers n’ayant aucun besoin d’elle comme tout organisme de vie qui s’y développe.

L’humain qui oublie l’humanisme dans sa philosophie sociétale tue l’intérêt de la conscience humaine pour lui, rendant cette dernière au même niveau que la pierre, la fleur, l’animal vénéneux, sans aucune possibilité de retour.

Je crois que nous ne pouvons rien faire pour les consciences empoisonnées par l’orgueil, l’idée de pouvoir et la folie, sauf à continuer à faire vivre l’option de paix pour laquelle l’humain trouve tout son sens dans la société qu’il a crée et qui n’a d’intérêt que pour lui/elle.

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus