Accueil Ecrits Brêves Prédiction pour les 30 ans à venir

Prédiction pour les 30 ans à venir

Commentaires fermés
0
13

Si les politiques mesuraient tout ce qui se jouent en ce moment, ils n’excluraient pas leurs membres des partis classiques. Ils se retrousseraient les manches pour construire ce monde dans lequel nous avons désormais basculé depuis le vote Emmanuel Macron

Je vois déjà les luttes de pouvoir dans les comités. Il faudra que chacun mesure les enjeux réels d’un tel mouvement populaire. Se serait une erreur de croire qu’il suffira à un candidat de porter l’étiquette En Marche pour gagner des élections locales. Et l’inverse est vrai aussi,  croire que l’on peut se passer d’adhérer à En Marche pour gagner des élections locale à venir . C’est pour cette raison que je crois que LREM est un espace d’échange, un relais entre deux mondes.

Tout est à construire. Comme à chaque croisée de chemin, nous avons le choix entre le pire comme le meilleur. Nous aurons besoin d’une gauche et d’une droite positive. L’alternance est nécessaire à la démocratie et repousse la tentation des extrêmes qui peuvent à tout moment se rejoindre pour gagner le pouvoir, ne l’oublions jamais.

Emmanuel Macron sera président une deuxième fois, et s’il le souhaite le premier président de l’europe des nations unies.

Les futurs enjeux présidentiels sont pour 2027, et cela se prépare maintenant. Nous devons trouver et faire émerger les figures politiques de demain.

Les futurs enjeux politiques, les nouvelles règles sociales, économiques et écologiques se batissent maintenant. Le travail qui est devant nous est pharaonique, une nouvelle ère s’installe et nous avons du mal à en appréhender les contours. Déjà on voit se faufiler dans cette nouvelle économie des comportements « colonialistes », ceux-là mêmes qui trouvaient normal de condamner les femmes, d’utiliser la main d’oeuvre humaine (aujourd’hui leur cerveau) comme des objets que l’on utilise et que l’on jette …….. la liste des parallèles peut être longue :

1. Un système politique : nouvelles cartes – nouveaux statuts – nouveaux droits législatifs ou exécutifs – Europe.

2. Un système économique : E.S.S. – Ubérisation de l’entreprise – Nouvelles normes salariales

3. Un système culturel et cultuel : Laïcité – Diversité culturelle – Parité Homme/Femme

4. Un système juridique : Liberté de la justice – Mise en place de contre pouvoir

 

La réponse politique se déterminera en fonction de ces questions toujours d’actualité   :

La réponse est oui pour tous les courants de pensée pour ces questions :
-  Voulons nous une europe des peuples ?
-  Voulons nous une transition écologique ?
-  Voulons nous économie sociale et solidaire ?

La réponse est tranchée quand on change de principes, de repères et de dimensions. La réponse politique se différencie quand on pose ces questions :

- Voulons-nous une humanité ouverte sur l’univers ?

- Voulons-nous une humanité repliée sur elle-même ?

 

Nous avons désormais franchis ce pas, notre futur est dans l’espace, et nos réponses politiques devront le prendre en compte !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Dauna Floguez
Charger d'autres écrits dans Brêves
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Réseau d’Economie Locale

Cet idéal ne peut être porté seul, changer les consciences demande beaucoup de temps. De c…